Les Ballets de Monte-Carlo à Saint-Domingue pour la bonne cause

Les Ballets de Monte-Carlo à Saint-Domingue pour la bonne cause

Du jeudi 21 au samedi 23 février, les Ballets de Monaco se sont arrêté en République Dominicaine. Ils ont donné là trois représentations de LAC, en soutien à deux associations locales. L’occasion de danser pour la bonne cause !

« Quireme como soy » (« aimez-moi comme je suis) et « Nido para angeles » (« Fondation Nido pour les anges ») sont les deux associations dominicaines avec lesquelles Les Ballets de Monaco collaborent. La première œuvre pour l’inclusion des enfants déficients mentaux quand la deuxième défend les jeunes atteints de paralysie cérébrale. C’est à l’initiative de Sonia Villanueva de Brouwer, Consul Honoraire de La Principauté de Monaco, que la tournée de danse s’est arrêtée pour trois dates en République Dominicaine, au Teatro Eduardo Brito. C’est la deuxième fois que les danseurs du Rocher ont été invités sur l’île.

Vers l’avenir

En plus des trois représentations, des membres de l’Ecole Nationale de Danse locale et du Ballet National dominicain ont pu assister à une masterclass donnée par Asier Uriagereka. Autour du répertoire de Jean-Christophe Maillot, une matinée complète a permis un échange fructueux entre les perfomers monégasques et caraïbéens. Education et générosité ont donc été les maîtres-mots de ces quelques jours à Saint-Domingue, étape américaine d’une tournée mondiale qui va emmener les danseurs du Rocher en Asie début mars.