L’AS Monaco fait match nul à Montpellier

L’AS Monaco fait match nul à Montpellier

En déplacement à Montpellier dans le cadre de la 24e journée de Ligue 1, l’AS Monaco repart avec un match nul (2-2) après avoir mené deux fois au score.

C’est à l’issue d’un match riche en péripéties que l’AS Monaco aura été contraint au nul, ne repartant qu’avec un seul petit point. De retour à la 18e place du classement et désormais barragiste, le club Princier n’aura pourtant pas démérité. Les monégasques prendront d’ailleurs l’avantage dès l’entame de match, avec une ouverture du score signée de la recrue hivernale en provenance de l’Atletico, Gelson Martins (14′). Servi par Ballo-Touré (autre nouvelle recrue), l’ailier portugais inscrit donc son premier but sous les couleurs monégasques. L’ex joueur de l’Atletico s’illustrera une vingtaine de minute plus tard, adressant une magnifique offrande à Radamel Falcao, qui n’arrivera pas à aggraver la marque (33′). Score à la mi-temps : 1-0 pour les monégasques.

Une seconde période marquée par l’égalisation montpelliéraine

Au retour de la pause, les occasions se feront nombreuses pour les hommes de Jardim, qui auraient pu prendre l’avantage par deux fois dès le début de la seconde période grâce à Golovin (51′) et Martins (58′). Mais Montpellier, sauvé par son portier Benjamin Lecomte, montrera les dents puis obtiendra l’égalisation à la 66e minute par l’intermédiaire de Laborde. Un but d’ailleurs polémique, inscrit contre un groupe monégasque temporairement réduit à dix, avec un Golovin blessé demandant à se faire soigner en touche.

Les monégasques reprendront tout de même la main, grâce à un persévérant Radamel Falcao qui signera son 77e but en Rouge et Blanc le jour de son 33e anniversaire (82′). Un bouffée d’air frais pour l’AS Monaco, peu aidé par la blessure de Golovin et l’expulsion du coach Jardim. Mais Kamil Glik mettra un terme à la fête, offrant un penalty sur plateau d’argent à Montpellier, après une faute sur Skuletic. Andy Delort se chargera d’égaliser une deuxième fois la marque pour le club de l’Herault (90’+1′). Score final : 2-2 et un carton rouge pour Jemerson, suite à une charge sur le second buteur montpelliérain.

Avec ce score nul, le club de la Principauté, pourtant proche d’un succès, rate de peu l’occasion d’enchaîner deux victoires d’affilées et reprend donc son rôle de barragiste au classement. Toujours 18e, ils sont à présent à 2 points du 16e.

Prochain rendez vous : Samedi 16 février à 20h au Stade Louis pour Monaco – Nantes, pour le compte de la 25e journée de L1