Il n’y a pas eu de suspens, ce mercredi, dans la finale du groupe E de l’Eurocoupe. Balayée par le Rytas Vilnius, la Roca Team échoue aux portes des quarts de finale.

Monaco a littéralement explosé à Vilnius dans la chaude ambiance de la Siemens Arena pour ce qui constituait la finale du groupe E de l’Eurocoupe (68-90). Seul le vainqueur avait en effet l’assurance de disputer les quarts de finale de la compétition.

Très mal entrés dans le match, encaissant d’entrée un 15-2 rédhibitoire, les Monégasques n’ont jamais réussi à recoller au score. Dominés dans tous les compartiments du jeu, en particulier au rebond avec 19 prises contre 40 pour leurs adversaires, ils n’ont pas retrouvé le basket qui leur avait permis de l’emporter brillamment, samedi dernier, contre Nanterre en Jeep Elite.

Place au championnat

À la mi-temps, l’équipe lituanienne avait déjà fait le break (46-29). La suite du match n’a été qu’un long chemin de croix, malgré les 17 points d’Elmedin Kikanovic  et les 16 points de Sergii Gladyr. Tous les quart-temps ont ainsi été remporté par les locaux qui ont déroulé (25-14; 21-15; 26-24: 18-15). Manque de fraicheur ? Possible. Toujours est-il que les absences de Paul Lacombe et de Gerald Robinson se sont fait sentir.

Monaco échoue donc aux portes du Top 8 pour sa première participation en Eurocoupe. L’ASVEL sera le seul représentant français en quarts de finale. Quant à la Roca Team, il lui faut vite tourner la page pour se concentrer sur ses ambitions domestiques.