Monaco et le Niger signent leur 1er Accord-Cadre de Coopération

Monaco et le Niger signent leur 1er Accord-Cadre de Coopération

Du 18 au 21 mars dernier, une délégation monégasque conduite par Gilles Tonelli, Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération, s’est rendue en Visite de travail au Niger afin de s’entretenir avec les autorités nigériennes. Une visite qui a permis de signer le 1er Accord-Cadre de Coopération entre les deux Etats.

Quelques semaines après la seconde commission bilatérale de Coopération avec le Mali, en visite sur le Rocher, la Principauté poursuit sa politique de coopération internationale, et entérine une nouvel Accord-Cadre avec le Niger.

Reçue par Mahamadou Issoufou, le Chef d’Etat du Niger, accompagné de Kalla Ankourao, Ministre des Affaires Etrangères, la délégation monégasque a pu, au cours de ces quatre jours, faire un état des lieux de sa collaboration privilégiée avec ce pays sahélien francophone qui fait face de grands défis sur le plan alimentaire, et le plan sécuritaire.

Monaco engagé dans l’aide alimentaire

Des visites de projet ont permis d’échanger au sujet des différentes actions dans les domaines de la sécurité alimentaire, de la malnutrition et de la santé, notamment avec l’Institut Pasteur, la Fondation Mérieux, le Ministère de la santé, et des ONG locales et internationales. La délégation monégasque aura d’ailleurs signé un un important partenariat avec le Dispositif National de Prévention et Gestion de Crises Alimentaires et pris part à deux inaugurations dans le cadre de l’Initiative 3N (les Nigériens Nourrissent les Nigériens) ayant pour objectif l’autosuffisance alimentaire du pays.

Ainsi Gilles Tonelli et son équipe, auront notamment pu assister à la pose de la première pierre du projet de fortification des produits alimentaires transformés avec le Programme Alimentaire Mondial des Nations Unies, et à l’ouverture du centre de collecte de lait réalisé par l’IRAM (Institut de Recherche et d’Application des Méthodes de développement).

« Unissons nos efforts pour le développement humain de la population nigérienne »

Les deux Etats auront ensuite signé le 1er Accord-Cadre de Coopération, le 21 Mars. Une signature dont se réjouit le ministre monégasque : « L’accès des populations vulnérables aux droits fondamentaux que sont l’alimentation, la santé et l’éducation constitue l’essence même de la coopération monégasque. Depuis plus de 10 ans, la Principauté de Monaco accompagne les autorités nigériennes pour répondre aux complexes défis -notamment climatiques et sociaux- auxquels le pays fait face. Unissons nos efforts pour le développement humain de la population nigérienne ! »

Pour rappel, la coopération bilatérale entre les deux Etats a été initiée en 2008 avec la signature d’un Accord-Cadre dans le domaine de la Santé.