La deuxième réunion de la Commission bilatérale entre la République du Mali et Monaco s’est tenue vendredi dernier, en Principauté. Menée par la ministre des affaires étrangères Kamissa Camara, la délégation malienne a notamment pu échanger avec les structures partenaires monégasques

Dans le cadre du renforcement des relations d’amitié et de coopération entre la République du Mali et la Principauté de Monaco, la deuxième Commission bilatérale de Coopération s’est déroulée le 15 mars 2019 sur le Rocher. Une occasion pour les deux délégations de se réjouir du bilan positifs des actions de coopération menées depuis 2006 et de réfléchir à de nouveaux axes de partenariats.

Cette seconde commission bilatérale, qui s’inscrit donc dans le contexte de la signature de Accord-cadre entre les deux Etats en 2011, fait suite à la visite de travail de Gilles Tonelli — chef de la délégation monégasque et ministre des Relations Extérieures et de la Coopération — à Bamako en avril 2017.

La coopération en actions

L’action de la coopération monégasque se concentre à présent sur quatre domaines d’intervention prioritaires que sont la santé, la sécurité alimentaire, l’éducation et l’insertion socio-économique, et six programmes phares (la lutte contre le paludisme, la lutte contre la drépanocytose, le soutien à l’enfance vulnérable, l’appui à la protection civile, la nutrition infantile et la création d’emplois).

Ces trois dernières années, l’intervention de la Coopération monégasque s’est faite en droite ligne avec les orientations du Cadre stratégique pour la Relance Economique et le Développement Durable (CREDD) du Mali. L’appui du Gouvernement princier aurait permis d’améliorer les conditions de vie de 136.000 personnes, ciblant principalement les enfants, les jeunes et les femmes.

Une intervention monégasque saluée par la Cheffe de la délégation malienne, Kamissa Camara, qui a par ailleurs déclaré avoir «hautement apprécié la Coopération monégasque en ce qu’elle se positionne comme étant la véritable expression d’humanisme et de solidarité faite dans le dialogue et le respect mutuel».

Une volonté conjointe de poursuivre la collaboration

La coopération entre les deux Etats se poursuivra par le biais de deux nouveaux partenariats. En effet, les deux parties ont, à l’issue de cette seconde Commission bilatérale, procédé à la signature de deux Protocoles d’accords dans le domaine de la protection civile et de l’appui à l’enfance vulnérable.

Durant son séjour, la délégation malienne aura également visité et échangé avec le Centre Cardio-Thoracique de Monaco, le Centre Hospitalier Princesse Grace, le Lycée Technique et Hôtelier ou encore le Centre de secours principal de l’Etat-major du Corps des Sapeurs-Pompiers, structures monégasques partenaires du Gouvernement Princier au Mali.

Par ailleurs, en référence à la rencontre entre les secteurs privés des deux pays, organisée en marge de la Commission, Kamissa Camara a exhorté les parties à explorer les voies et moyens pour la mise en place d’un véritable partenariat entre elles.

Initiée en 2006, la coopération bilatérale entre les deux Etats a été renforcée en 2011 par la signature d’un Accord-cadre de coopération à l’occasion de la visite d’Etat à Monaco de l’ancien Président malien Amadou Toumani Toure, puis par celle du Prince Souverain au Mali en 2012, à l‘occasion de la 1ère réunion de la commission bilatérale entre les deux pays.