La troisième édition du Salon International de l’Automobile de Monaco (SIAM) s’est refermée hier, 3 mars 2019. Durant quatre jours, plusieurs milliers de passionnés se sont rués vers le quai Albert Ier. Le bilan est d’ores et déjà excellent. La mise en valeur de l’électrique et des technologies dites « vertes » et innovantes a été particulièrement appréciée.

 

Désormais, plus de doute : la Principauté s’est faite une place à part sur la carte très chargée des salons automobiles. Créé en 2016 par Thierry et Nicolas Hesse, le SIAM a été l’occasion pour les nombreux visiteurs de découvrir les dernières technologies du marché automobile. De la voiture urbaine électrique aux modèles les plus luxueux en passant par des concepts cars, prototypes et autres de voitures de sport et de prestige, il y avait de quoi en prendre plein les yeux !

 

Hommage à Merzario

 

Quatre pavillons avaient été dressés sur le quart Albert Ier. Celui consacré aux nouvelles énergies a été particulièrement apprécié. Mais également celui dédié au sport automobile. D’ailleurs, jeudi soir dernier, à l’occasion de l’inauguration de cette 3ème édition, un hommage et un prix spécial ont été rendus à un invité de marque : Arturio Merzario. Celui qui a disputé 57 grand prix dans les années 70 pour Ferrari, Wolf ou encore Williams est venu sur place avec son éternel chapeau blanc. De beaux souvenirs pour ceux et celles qui aiment le style inimitable du pilote italien de F1.