Inscrit dans le programme de transition numérique, le projet de « jumeau numérique » est en train de voir le jour à Monaco. Objectif affiché : améliorer la qualité de vie des Monégasques.

Chaque rue, chaque immeuble et même le moindre lampadaire ou arbre de Monaco reproduits numériquement ? C’est en passe de devenir une réalité grâce au projet de « jumeau numérique » de la principauté. Une interface en 3D compilant toutes les données topographiques du territoire est en effet en cours de développement. Le quartier de la Condamine est ainsi d’ores et déjà virtualisé. A terme, il s’agira de soumettre tous les projets immobiliers ou modification d’envergure de la chaussée à cet avatar afin d’en mesure les impacts et de les ajuster en fonction. En favorisant les interactions entre les différents acteurs et le processus de travail collaboratif, ce double virtuel va ainsi bouleverser la gestion des actifs physiques de la principauté. Il servira par exemple à redéfinir les consommations énergiques grâce à des capteurs installés dans les immeubles.

Cet ambitieux projet entend donc préserver et améliorer la qualité de vie en principauté. Soit répondre à un des grands objectifs de la transition numérique. Les travaux et les problèmes de circulation empoisonnent en effet le quotidien des Monégasques depuis quelques années… Connectée et technologique, la « smart city » de demain est aussi une promesse de mieux-vivre en principauté !