Tout l’été, les fumeurs seront sensibilisés au dégâts provoqués par les mégots de cigarette sur l’environnement, notamment sur le plage du Larvotto.

L’opération, renouvelée pour la 10e fois cette année, a été lancée ce samedi 15 juin. L’objectif ? Sensibiliser les fumeurs à la propreté et au respect des plages monégasques. Une opération “Plage propre” née d’un partenariat entre la Mairie de Monaco, la Direction du Tourisme et des Congrès (DTC) et la Société Monégasque d’Assainissement (SMA).

Des cendriers en libre-service

Depuis le début de la semaine, les plagistes ont donc à disposition des cendriers coniques en libre-service disséminés sur des présentoirs aux trois points d’accès à la plage du Larvotto. Avantage : ces cendriers portatifs peuvent être réutilisés plusieurs fois. Selon le même principe, trois distributeurs de cendriers de poche/porte-clés, installés au Solarium de la Nouvelle Digue, sont également à disposition en libre-service. Des cendriers également distribués dans les différents points d’information de la Direction du Tourisme.

Mais l’opération ne s’arrêt pas là puisque des brochures « Monaco zéro mégot », rédigées en français et en anglais et alertant sur la pollution générée par les mégots de cigarettes sur l‘environnement, seront distribués tout l’été dans Monaco.

Le Parc Princesse Antoinette ainsi que le Jardin exotique devraient bientôt suivre la même démarche en devenant entièrement non-fumeur. A Monaco, on ne plaisante pas avec la défense de l’environnement !