On le sait, S.A.S. le Prince Albert II de Monaco est féru de sport, de tous les sports et notamment de Formule 1. Il a d’ailleurs récemment déclaré son admiration pour le jeune coureur automobile Charles Leclerc, auquel il prédit un grand avenir.

C’est à Budapest que l’on a pu croiser récemment S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, lors des Mondiaux de Budapest. Président d’honneur de la Fédération internationale de pentathlon moderne, il n’a pas boudé son plaisir à assister à toutes ces différentes disciplines sportives et délivrer quelques confidences au journal L’Equipe, notamment sur le coureur automobile monégasque Charles Leclerc, âgé de seulement 21 ans. Le jeune homme a déjà un sacré palmarès à son actif : vainqueur du championnat de GP3 Series en 2016, vainqueur du championnat de Formule 2 en 2017, un des coureurs plébiscités de l’écurie Alfa Romeo Sauber en 2018, puis de celle de Scuderia Ferrari. Il est d’ailleurs devenu le plus jeune pilote Ferrari à remporter le Grand Prix de Belgique le 1er septembre dernier et de celui du Grand Prix d’Italie le 8 septembre, devant Lewis Hamilton.

Des encouragements princiers

On a déjà vu le jeune prodige aux côtés de Charlène de Monaco venue l’encourager le 25 novembre 2018 à Abu Dhabi et désormais, c’est le prince qui ne tarit pas d’éloge sur lui : « C’est un jeune homme de très haut niveau avec une très bonne lucidité sur l’évaluation de ses performances, il est très objectif (…). Il a prouvé à Ferrari qu’il pouvait faire partie des meilleurs. Je pense qu’un jour, il deviendra champion du monde », a ainsi confié Albert II de Monaco. Des propos qui ont dû faire chaud au cœur à Charles Leclerc !