La nouvelle édition du Chefs World Summit

La nouvelle édition du Chefs World Summit

C’est l’événement le plus attendu par tous les gastronomes. Le Chefs World Summit se tiendra cette année à Monaco du 24 au 26 novembre, au Grimaldi Forum. Plus de 150 chefs étoilés venus du monde entier sont attendus pour parler de la cuisine d’aujourd’hui et de demain…

Le rendez-vous mondial de la gastronomie, c’est au Grimaldi Forum que cela se passe ! Du 24 au 26 novembre, sur plus de 5 500 m2 de superficie, les plus grands chefs et experts culinaires seront présents, pour proposer, pendant ces trois journées événementielles, une quarantaine de conférences et d’ateliers interactifs. Et comme à chaque fois, les petits plats ont été mis dans les grands : on attend ainsi plus de 150 chefs étoilés internationaux, représentant 57 pays, plus de 200 marques et producteurs et plus de 2 200 chefs et professionnels. Autour de Philippe Johannes, le directeur des événements culinaires Monte-Carlo Société des Bains de Mer, deux parrains d’exception pour cette nouvelle édition : Christophe Bacquié (du restaurant Christophe Bacquié, trois fois étoilé) et Michel Roth, de l’hôtel Président Wilson, à Genève.

Tables rondes et trophées

Pendant ces trois journées, chefs et professionnels vont débattre des enjeux de la cuisine d’aujourd’hui, mais aussi de demain, en mettant l’accent sur l’éco-responsabilité et le recrutement. Le but étant de proposer au personnel, des conditions de travail optimales, permettant l’épanouissement professionnel. Parmi les thématiques des tables rondes proposées : comment bien prendre les critiques, comment financer son développement, la charte Recrutement-Intégration-Transmission, que penser de l’agriculture urbaine, comment avoir une cuisine 100% éco-responsable ou encore, comment bien utiliser les réseaux sociaux. Preuve, si besoin en était, que les chefs sont particulièrement connectés à leur époque. L’événement s’achèvera avec l’annonce des 100 Chefs, par le magazine Le Chef, classement mondial des chefs de cuisine établi par les chefs eux-mêmes. Sans oublier l’organisation de la 5e édition de l’International Cup de Cuisine Trophée du Prince Albert II de Monaco, mettant en avant le métier de cuisinier et le maintien des techniques issues du patrimoine culturel français. On en salive d’avance.