Laurent Gerra fête ses trente ans de carrière à Monaco

Laurent Gerra fête ses trente ans de carrière à Monaco

On ne présente plus l’inimitable humoriste et chroniqueur Laurent Gerra. Déjà trente années qu’il nous fait rire et cela se fête ! Retrouvez-le les vendredi 8 et samedi 9 novembre prochains, à 20h30, dans la prestigieuse salle Garnier de l’Opéra de Monte-Carlo.

En 1989, âgé tout juste de 20 ans, le jeune Laurent Gerra qui pratique l’imitation depuis ses 5 ans, se lance sur scène, dans une toute petite salle lyonnaise, avec un premier spectacle intitulé Paf dans la gueule ! Déterminé à en vivre, il monte à Paris et joue au cabaret Don Camilo, dès 1991. C’est là qu’il est remarqué et qu’il fait sa première télévision, dans La Chance aux chansons et qu’il rencontre Virginie Lemoine qui deviendra vite sa comparse. Très vite, Laurent Gerra côtoie Jacques Martin, Laurent Ruquier qui tous lui donnent une chance, jusqu’à ce que le duo Gerra/Lemoine devienne la carte humoristique de Michel Drucker dans l’émission Studio Gabriel. La consécration. Dès lors, ils investissent les grandes scènes parisiennes et obtiennent le Molière du Meilleur spectacle à sketches. La carrière de Laurent Gerra est placée sur les bons rails.

Une tournée best-of

Dès lors, il évolue en solo, entre à Europe 1, puis RTL,  monte sur la scène de l’Olympia et son spectacle Laurent Gerra flingue la télé tourne pendant plus de deux ans. Dix ans plus tard, Laurent Gerra continue d’investir les plus grandes salles parisiennes et françaises et son succès va croissant. Tant et si bien que le 29 décembre 2017, il décide de créer un spectacle spécial pour fêter à la fois ses 50 ans et ses 30 années de scène. Ce sera Sans Modération, qu’il a d’abord étrenné dans toutes les salles où il a débuté : le Théâtre des Célestins à Lyon, le Don Camilo, Les Deux Anes, puis l’Olympia. Et désormais Monaco. Il se produira en effet sur la scène de la Salle Garnier de l’Opéra de Monte-Carlo, pour deux soirées exceptionnelles, les 8 et 9 novembre. Les Monégasques sont déjà impatients.