S’exprimant à l’occasion de la 50ème Journée mondiale de la Terre, S.A.S. le Prince Albert II de Monaco a délivré un message d’espoir mais aussi un appel à un nouvel équilibre entre l’Homme et la Nature.

Dans un contexte de crise sanitaire que traverse la Principauté et le reste du monde actuellement, le souverain a souligné que « cette crise devrait nous inciter à protéger plus efficacement notre Planète, son climat, sa biodiversité et ses océans. »

« Alors que notre monde connaît une crise sanitaire sans précédent, je voudrais vous adresser un message d’espoir et de mobilisation. Au cours des dernières semaines, nos vies ont changé à une vitesse sans précédent. Ces bouleversements vont inévitablement se poursuivre. C’est à nous de tourner cette situation à notre avantage, pour que les souffrances actuelles conduisent à un monde meilleur. La fragilité humaine à laquelle nous assistons devrait nous amener à réfléchir à nos priorités et à réinventer notre relation avec la nature. »

« Sous la menace du coronavirus, en quelques jours, nous avons non seulement dû mais aussi pu adapter nos modes de vie, en renonçant à des choses qui nous semblaient essentielles. »

Ce mercredi 22 avril, le Jour de la Terre souffle ses cinquante bougies. Une journée célébrée chaque année dans des dizaines de pays à travers le monde et qui a pour objectif de sensibiliser les citoyens sur leur rapport à la Terre et à leur impact sur l’environnement. Le Jour de la Terre a été célébré pour la première fois en  sous l’impulsion du sénateur du Wisconsin Gaylord Nelson qui encourageait les étudiants s’intéressent à la cause environnementale et s’investissent davantage.

Cette année, le 50ème anniversaire du Jour de la Terre se déroule dans un contexte inédit. Alors que les mesures de confinement empêchent les rassemblements publics, de nombreuses initiatives sont organisées en ligne. C’est le cas du « Earth Day Live 2020 », un événement qui se déroule du 22 au 24 avril et auquel participent quelques personnalités engagées.