Trois résidents ont été déclarés positifs au coronavirus. Face à l’augmentation croissante du nombre de contaminations, le département des Alpes-Maritimes a également été classé en zone rouge de vigilance face au Covid-19.

Depuis le début de la pandémie, 125 personnes ont été touchées par la Covid-19 en Principauté. Trois personnes sont hospitalisées au Centre Hospitalier Princesse Grace, dont une résidente en réanimation. Avec une nouvelle guérison constatée ce 27 août, le total de personnes guéries s’élève désormais à 86. En plus, 35 personnes sont toujours suivies par le Centre de Suivi à Domicile.

Les Alpes-Maritimes, zone de circulation active du Covid-19

Dans une conférence de presse menée ce 27 août, le Premier ministre français Jean Castex a notamment annoncé que deux départements azuréens étaient placés en zone rouge : les Alpes-Maritimes et le Var. 22 départements sont désormais considérés comme des zones de circulation active du coronavirus. En cas de progression de l’épidémie, plusieurs mesures pourront possiblement être appliquées dans ces zones : déplacements limités dans un rayon de 100km, fermeture des commerces et des salles de sport, interdiction des marchés ou encore des rassemblements de plus de dix personnes dans l’espace public.

Selon l’ARS Provence-Alpes-Côte-d’Azur, le nombre de nouveaux cas diagnostiqués dans les Alpes-Maritimes a atteint 97 pour 100 000 habitants, au cours des sept derniers jours. Avec une multiplication par quatre du nombre de dépistage, le taux de positivité est aujourd’hui à 5,5%.