Ce mercredi 9 septembre, cinq nouveaux cas de Covid-19 ont été détectés en Principauté. Les essais cliniques du vaccin développé par AstraZeneca ont été suspendus, tandis que celui développé par les Russes Spoutnik V laisse entrevoir de premiers résultats.

Le bilan sanitaire à Monaco augmente de nouveau et passe à 161 personnes touchées par le virus depuis le début de la pandémie. Ce mercredi 9 septembre, quatre patients étaient pris en charge au CHPG, dont un résident en réanimation. 107 personnes ont été guéries et 48 autres sont encore suivies par le Centre de Suivi à Domicile.

Suspension des essais du vaccin d’AstraZeneca

Du nouveau également du côté des vaccins. Le laboratoire pharmaceutique AstraZeneca a été contraint de suspendre les essais cliniques de son vaccin AZD1222 après que l’un des patients ait développé une myélite transverse, un syndrome neurologique traduisant une inflammation de la moelle spinale. Le vaccin en était à la troisième phase des essais cliniques, qui permet de tester l’efficacité du produit à grande échelle. Des examens doivent être effectués afin de déterminer l’origine de cette maladie.

Les premiers résultats des essais cliniques du controversé vaccin russe Spoutnik V ont été rendus public le 5 septembre, dans la revue scientifique britannique The Lancet. Les 76 participants des deux essais cliniques, menés par le Gamaleya National Research Centre for Epidemiology and Microbiology de Moscou, ont développé une forte concentration d’anticorps après avoir reçu une injection du vaccin. Prudence, cependant, puisque les essais n’ont pas été effectués sur les populations les plus à risques. Il faudra donc attendre les résultats de la phase trois avant de crier victoire.