Huit nouveaux cas positifs ont été déclarés ce 22 octobre en Principauté. La situation sanitaire en France devient de plus en plus préoccupante, alors que le Premier ministre Jean Castex a annoncé une extension du couvre-feu qui concerne désormais 54 départements. Le Ministre d’État Pierre Dartout s’exprimera ce 23 octobre à 19h sur Monaco Info.

Le bilan sanitaire de Monaco s’élève désormais à 281 personnes. Huit patients sont hospitalisés au CHPG dont cinq en réanimation (trois résidents, deux non-résidents). Avec deux nouvelles guérisons, le nombre de patients guéris s’élève à 233. 42 personnes sont suivies par le Centre de Suivi à Domicile.

Six semaines de couvre-feu pour 54 départements

Sans surprise, le Premier ministre français Jean Castex a annoncé une extension du couvre-feu : 54 départements (dont les Alpes-Maritimes) ainsi que la Polynésie française seront astreints à six semaines de confinement nocturne, de 21h à 6h. La mesure entrera en vigueur dans la nuit du vendredi 23 au samedi 24 octobre.

La Principauté va-t-elle suivre sa voisine et elle aussi appliquer un couvre-feu ? Pour l’heure, cela ne semble pas être envisagé. « Le Ministre d’État Pierre Dartout l’annoncera demain soir à 19h, en même temps qu’un renforcement des mesures sanitaires, à l’occasion d’une allocution retransmise sur Monaco Info », peut-on lire sur les réseaux sociaux du Gouvernement princier.

« Il faut trouver un juste équilibre entre les normes sanitaires et le maintien de la vie économique », a déclaré Stéphane Valéri ce 23 octobre. « Personne ne veut d’un couvre-feu à Monaco », a ajouté le président du Conseil National, qui a par ailleurs été interviewé par Monaco Hebdo au sujet de crise sanitaire.