Analyse

Qui sont les fonctionnaires de la Principauté ?

fonction-publique-monaco
Monaco Tribune

L’IMSEE vient de publier une étude afin de mieux connaitre la Fonction Publique de Monaco qui regroupait environ 5 000 personnes l’année dernière.

La première chose qui ressort quand on lit ce rapport de l’IMSEE c’est que la Fonction Publique de Monaco continue d’attirer de nouvelles personnes. Depuis 2013, les effectifs ont augmenté de 16 %. Les Français et les travailleurs pendulaires sont majoritaires et de plus en plus nombreux. En 2020, plus de la moitié des salariés de la Fonction Publique résident en France contre 27,2 % en Principauté.

Ces salariés de la Fonction Publique sont regroupés à 76,5 % dans l’Administration Gouvernementale et notamment dans le Département de l’Intérieur (dont relève la Sûreté publique) qui emploie 40,8 % d’entre eux. S’il y a un chiffre qui ne varie pas depuis plusieurs années, c’est l’âge moyen qui reste de 43,6 ans.

Les hommes restent majoritaires en 2020

Certes, les hommes représentent 57 % du public (60 % dans le privé) mais les femmes continuent de gagner du terrain puisque parmi les 135 nouveaux salariés en 2020, il y a autant de femmes que d’hommes. De plus, la proportion des hommes est en baisse de 0,5 point par rapport à 2019. L’IMSEE précise que la gent féminine est nettement plus présente dans le Département des Affaires Sociales et de la Santé (environ trois quarts) alors que plus de huit hommes sur dix travaillent dans le Département de l’Équipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme.

Enfin, près de 42 % des femmes occupent un poste de catégorie A et plus de la moitié des hommes occupent des postes en catégorie C. Cela s’explique notamment par une surreprésentation masculine dans certains métiers de catégorie C.