Le maire de Montpellier, Michaël Delafosse a reçu le Prince Albert II pour une journée de visite remplie d’histoire culturelle, environnementale mais aussi familiale.

Pour ce premier voyage à Montpellier, c’est un réel retour dans le temps qui a été offert au Prince Albert II. En effet, entre 1941 et 1943, son père, le Prince Rainier III a séjourné à Montpellier pendant ses années lycée. Son fils en a alors profité pour visiter les lieux où son père a brillé dans sa jeunesse.

Pour commencer, le Prince Souverain a marché sur la scène de l’Opéra Comédie où son père a joué au théâtre. La visite a continué dans la maison Hedelberg, centre culturel franco-allemand, où a résidé le Prince bâtisseur. Pour terminer, le Prince Rainier III a reçu une plaque commémorative, dévoilée par son fils, au lycée Joffre, en hommage à ses études effectuées dans la ville.

Des discussions autour des nouvelles technologies et de la biodiversité

Lors de sa visite, le Prince Albert II s’est rendu au centre spatial de l’Université de Montpellier Fondation Van Allen où il a pu échanger sur les dispositifs de nanosatellites. Ces derniers sont utilisés dans la recherche des enjeux méditerranéens et planétaires. Alors, le Prince Albert II, pour symboliser cette rencontre, et son soutien dans la recherche, a signé une convention entre la Fondation Van Allen et l’Université de Montpellier.

Le Prince Albert II, lors d’une interview pour Monaco Info, a qualifié cette journée d’ « une très belle visite, très émouvante. Une visite mémorielle mais, bien-sûr, une visite culturelle… »

>> À LIRE AUSSI : Le premier nanosatellite monégasque est en orbite dans l’espace