L’AS Monaco a présenté cette semaine son potager, situé au Centre de Performance et développé avec la start-up monégasque Terrae.

Aromates, maraîchages, fruits. Au Centre de Performance de l’AS Monaco, dont le bâtiment accueille le groupe professionnel depuis la reprise de la saison, un potager aux multiples couleurs est désormais accessibles tout près de la cafétéria.

Des produits de saison avec des propriétés utiles pour le régime de nos joueurs

Juan José Morillas

En collaboration avec Terrae, start-up locale spécialisée dans l’agriculture urbaine et les potagers écologiques qui a déjà permis la culture de plus de 1600 m2 de terres agricoles en Principauté, l’AS Monaco a mis en place ce potager en faisant le lien entre agriculture biologique et performance.

Un potager destiné à l’alimentation des joueurs

Premier club de Ligue 1 à avoir intégré un nutritionniste à temps plein en 2016, l’AS Monaco s’est notamment appuyée sur l’expertise de Juan José Morillas pour mener à bien ce projet. « C’est important de pouvoir cultiver nos produits, avec une provenance tracée, précise le nutritionniste de l’ASM. Des produits de saison avec des propriétés utiles pour le régime de nos joueurs, qui me posent régulièrement des questions à ce sujet. »

Fondatrice de Terrae, Jessica Sbarraglia a également insisté sur l’utilité de ce dernier pour les joueurs. « Le but est de trouver une harmonie, que le potager soit efficace au niveau de la permaculture. Il présente beaucoup d’avantages, notamment celui du circuit court. C’est un cercle vertueux qui fait sens aux valeurs écologiques. »

>> À LIRE AUSSI : L’Academy de l’AS Monaco fait sa rentrée des classes