Le Souverain s’est rendu dans le petit village de Ferrette, auquel sa famille est historiquement liée, le 20 octobre dernier.

Saviez-vous que le Souverain est également comte de Ferrette ? Les deux familles se sont rapprochées en 1777, lors des noces de Honoré IV de Monaco et de Louise d’Aumont, nièce de Mazarin. Depuis, les liens entre la Principauté et le village de Ferrette, dans le Haut-Rhin, sont restés pérennes.

500 000 euros de dons pour “Re-naissance”

Le Prince Albert II se déplace régulièrement dans les différentes régions associées à l’histoire de sa famille. Il s’est donc rendu mercredi 20 octobre à Ferrette, afin d’inaugurer l’espace muséal “Re-naissance”. Rouvert pour la première fois depuis 1963, ce musée accueillera des expositions permanentes et temporaires autour du patrimoine de Ferrette.


Le Souverain a décidé de participer financièrement à la reconstruction du musée, dont le bâtiment datant du XVIème siècle nécessitait des travaux conséquents. L’association Trésors de Ferrette avait été créée pour tenter de réunir les 500 000 euros nécessaires pour mener à bien ce projet. Jean-Jacques Kielwasser, Président de Trésors de Ferrette, a loué la généreuse contribution de la Principauté et a exprimé son grand plaisir à recevoir la visite du Prince Albert II. 

Le Souverain s’est ensuite rendu dans le Sundgau, région du sud de l’Alsace. Il a rendu visite à la nécropole de sa famille au sein de l’église Saint-Jacques, fondée en 1145 par Frédéric Ier, comte de Ferrette.