L’AS Monaco Basket s’est inclinée sur le parquet du Real Madrid (94-86) pour son troisième match d’Euroligue.

Le match : 94-86

Ils ont bien failli faire chuter un géant d’Europe après avoir réalisé une remontée spectaculaire. Après une entame de match délicate qui a vu les Espagnols prendre le large et compter jusqu’à 18 points d’avance à l’issue du premier quart temps, les hommes de Zvezdan Mitrovic ont parfaitement réagi pour recoller au score, dans le sillage d’un Mike James des grands soirs et auteur d’un double-double (24 points, 10 points). Mais à l’expérience, les joueurs du Real Madrid ont finalement remporté cette rencontre (94-86), infligeant à la Roca Team sa première défaite de la saison en Euroligue.

La décla’ : « On a commencé de manière catastrophique »

« J’ai envie de retenir le plaisir que l’on a eu à jouer contre une grande équipe, a confié Zvezdan Mitrovic à l’issue du match. Mais comme vous l’avez vu, on a commencé de manière catastrophique. On jouait avec du stress. À la mi-temps, on a parlé sérieusement dans le vestiaire, on a dit qu’on pouvait en prendre vingt, trente, mais pas en jouant comme ça, en marchant. Finalement, on s’est enfin mis à jouer. »

Le chiffre : 25

25, comme le nombre de points de retard qu’ont compté les Monégasques dans cette partie avant de recoller au score.

Le joueur : Mike James stratosphérique

Il a été le grand bonhomme de la rencontre côté monégasque. Arrivé cet été sur le Rocher pour faire passer un cap à la Roca Team, le meneur américain a enchaîné des shoots d’exception durant la rencontre pour porter les siens. « 

>> À LIRE AUSSI : Léo Westermann (AS Monaco Basket) : « Trouver de la stabilité dans un club attractif »

Mike James a été à l’image de l’équipe, il a commencé très mal, puis s’est réveillé. On sait à quel point il est brillant en attaque, il a été incroyable, a mis des tirs inimaginables, mais il a été tout aussi impressionnant en défense (4 interceptions) et à la passe (10 assists). C’est un joueur spécial, on le sait, l’un des meilleurs, et il l’a montré ce soir. On espère que sa jambe va bien (James s’est blessé en fin de rencontre).«  Sa blessure, seul petit couac d’une soirée presque parfaite.