À partir de vendredi et jusqu’à samedi, l’équipe monégasque de tennis défie le Maroc avec l’ambition de monter d’une division. Pour cela, il faudra l’emporter. L’occasion d’évoquer cette confrontation décisive avec Lucas Catarina (ATP n°393), leader de la délégation monégasque.

Lucas, pour la première fois de votre jeune carrière, vous vous apprêtez à défendre les couleurs de la Principauté à domicile, au Monte-Carlo Country Club. Une fierté ?

Quand tu joues pour représenter ton pays, avec les couleurs et Monaco dans le dos, c’est toujours un moment particulier. Nous sommes toute l’année seul, à droite, à gauche, partout dans le monde. On profite de la Coupe Davis pour se retrouver tous ensemble. On est une équipe de copains. On aime partager ces moments-là.

La Coupe Davis a toujours été un rêve et c’est l’un des plus gros objectifs de ma saison.

Lucas Catarina

Pour ma part, depuis 2016, c’est la première fois que je vais jouer une rencontre de Coupe Davis à domicile, devant ma famille, mes amis et tous les membres du club. Dans les tribunes, tout le monde se connaît. C’est une véritable source de motivation. Jusque-là, j’avais disputé tous les matchs à l’extérieur. J’ai hâte.

Quel regard portez-vous sur cette équipe du Maroc, emmenée par Elliot Benchetrit (ATP n°413) ?

On les connaît tous très bien. Ce sont de bons joueurs, même s’ils sont moins bien classés que nous en ce moment. Mais au meilleur de leur classement, Elliot Bencheterit a été dans les deux cent premiers, et Lamine Ouahab dans les cent. On s’attend à des matchs indécis, d’un très bon niveau. J’ai confiance en Valentin (Vacherot), Hugo (Nys) et Romain (Arneodo) pour gagner cette rencontre. Il y a de gros enjeux, avec cette promotion au bout.

Dans quel état d’esprit êtes-vous à l’approche de ce rendez-vous décisif ?

Physiquement, je me sens bien. Mentalement, je ressens de la pression, forcément, mais je fais du tennis pour disputer ces matchs couperets. La Coupe Davis a toujours été un rêve et c’est l’un des plus gros objectifs de ma saison.

VOIR AUSSI : VIDÉO. Lucas Catarina : L’étoile montante du tennis monégasque

Le programme :

  • Vendredi 4 mars à 11h : Cérémonie d’ouverture suivie des deux premiers simples – Court n°18
  • Samedi 5 mars à 11h : Le double suivi des deux derniers simples – Court n°18