Le renouvellement du bureau de l’Assemblée s’est tenu jeudi soir. Le Président et la Vice-Présidente du Conseil national ont été réélus à l’unanimité.

À l’aube de sa dernière année de mandat, Stéphane Valeri a été confirmé dans ses fonctions à l’unanimité. L’ensemble des élus monégasques lui ont accordé leur confiance, tout comme à Brigitte Boccone-Pagès, Vice-Présidente. Une union nationale au-delà des divergences politiques, qui conduit Stéphane Valeri à aborder avec sérénité sa dernière année de mandat.

« C’est émouvant d’être réélu à l’unanimité, a-t-il confié pour Monaco Info. Nous allons pouvoir avancer tous ensemble. L’intérêt général de Monaco est notre boussole et notre guide dans notre travail. »

La statut des fonctionnaires au coeur de cette dernière année de mandat

Quatre années qui ont notamment été marquées par les efforts réalisés au niveau du logement, priorité absolu du pays pendant ce quinquennat. « C’est une immense satisfaction de voir toutes ces familles bien logées dans leur pays. »

LIRE AUSSI : Christophe Robino nommé Conseiller de Gouvernement – Ministre des Affaires Sociales et de la Santé

D’autres priorités seront également abordées lors de cette dernière année de mandat, avec en tête de liste la modernisation du statut des fonctionnaires : « Nous souhaitons renforcer et favoriser la mobilité des fonctionnaires, rallonger les congés paternité et mieux rémunérer les heures supplémentaires. »

Interrogé sur une éventuelle nouvelle campagne dans un an, Stéphane Valeri préfère se focaliser sur cette dernière année, après un « mandat qui a compté double, avec une crise historique sans précédent. »