Récit

Décès d’Yves Coppens : le Musée d’Anthropologie Préhistorique endeuillé

yves coppens
Twitter / Musée de l'Homme

Yves Coppens, paléontologue français, est décédé ce mercredi à l’âge de 87 ans. C’est son éditrice, Odile Jacob, qui a annoncé sa disparition.

« Merci Parrain de tout ce que vous avez fait pour le Musée, ses programmes et son équipe, vous resterez toujours avec nous dans nos cœurs et nos actions », peut-on lire sur la page Facebook du Musée d’Anthropologie Préhistorique de Monaco. Yves Coppens était, en effet, le Président du Comité scientifique international du musée et a permis de lui impulser un nouveau dynamisme.

LIRE AUSSI : 21 Princesse Grace : un hommage militaire et une cagnotte pour le sergent Thierry Perard

L’une des multiples casquettes du paléontologue : professeur au Collège de France et ancien directeur du Muséum national d’histoire naturelle. En 1974, en Ethiopie dans la vallée de l’Awash, Yves Coppens a co-dirigé l’équipe de chercheurs qui ont découvert le célèbre fossile australopithèque de « Lucy » , vieux de 3,2 millions d’années.

En Principauté, Yves Coppens a également animé de nombreuses conférences sur l’Homme et son histoire, dans lesquels il mettait en œuvre ses talents de vulgarisateur.

Le Gouvernement Princier a appris cette nouvelle avec beaucoup de tristesse. Sa mémoire sera saluée dès lors que les Membres internationaux du Comité scientifique international seront réunis au Musée d’Anthropologie préhistorique pour l’inauguration d’une exposition dédiée au Prince Albert Ier.