Brève

Découvrez « Tonnerre », le porte-hélicoptère qui a fait escale au Port Hercule

porte-helicoptere-monaco
Direction de la Communication / Manuel Vitali

Le Prince Albert II a visité cet impressionnant navire militaire.

Si vous avez flâné du côte du Port Hercule, vous avez forcément aperçu cet imposant bateau, de 200 mètres de long, 32 mètres de large et pesant 20 000 tonnes. « Tonnerre », un porte-hélicoptère amphibie (PHA) – comprenez un navire de guerre utilisé pour réaliser un assaut depuis la mer sur la terre – était à quai à Monaco ce week-end.

Un mastodonte que le Prince Albert II a visité ce samedi 27 août en fin d’après-midi, en présence de 220 membres d’équipage. Le commandant du PHA Guillaume Tandonnet s’est exprimé au micro de Monaco Info, pour en présenter les missions : « la première mission est de mettre en œuvre des hélicoptères, on peut embarquer jusqu’à seize hélicoptères de l’armée de terre à bord du PHA. La deuxième mission principale, c’est l’amphibie : des engins de débarquement vont entrer à l’intérieur du PHA, afin de pouvoir débarquer les troupes de l’armée de terre qui sont stationnées à bord. On peut embarquer jusqu’à 80 véhicules à bord du PHA. »

Faisant partie des trois porte-hélicoptères de la marine nationale française, le « Tonnerre » a servi lors de plusieurs opérations, notamment en Libye, aux Antilles ou au Liban, après l’explosion du port de Beyrouth. Ces dernières semaines, et comme tous les deux ans, le PHA a effectué une mise en condition, pour s’assurer que le navire est toujours opérationnel.

Après une escale de deux jours au port de Monaco pour permettre aux troupes de se reposer, le « Tonnerre » a repris la mer dimanche 28 août, direction Toulon.