Brève

Poliomyélite : Monaco s’engage à participer au financement pour éradiquer la maladie

contribution-monaco-contre-poliomyelite
DR

1 226 nouveaux cas ont été enregistrés dans le monde en 2021, alors qu’ils n’étaient que 138 en 2018.

La poliomyélite signe aussi son retour dans les pays développés. De nouveaux cas ont été détectés à New-York, à Londres ou encore en Israël. Cette maladie semblait pourtant être de l’histoire ancienne depuis l’arrivée d’un vaccin au milieu du 20ème siècle. 

Dans les pays en voie de développement, la vaccination était toujours en cours. Pour éradiquer complètement la poliomyélite, vacciner 370 millions d’enfants par an et poursuivre la surveillance de la maladie dans 50 pays notamment, Monaco a participé à une Conférence de levée de fonds contre la poliomyélite.

LIRE AUSSI : La Croix-Rouge Monégasque s’engage dans la promotion et la protection des droits des femmes

Organisé le 18 octobre par l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite (IMEP) lors du Sommet mondial pour la Santé, Monaco s’est engagé à soutenir les efforts mondiaux à travers des financements. Cette annonce a été faite par Carole Lanteri, Ambassadeur et Représentant Permanent de Monaco auprès des Organisations Internationales.

Elle a, par ailleurs, salué les « efforts déployés par les personnels de santé pour atteindre chaque enfant, malgré des conditions sécuritaires parfois difficiles. »

Pour rappel, la poliomyélite est une maladie virale très contagieuse qui, dans les cas les plus graves, peut entraîner une paralysie irréversible. La maladie touche principalement les enfants de moins de cinq ans.