Récit

Avec Chanel, Charlotte Casiraghi développe son amour des livres

charlotte-casiraghi-chanel-dakar
Charlotte Casiraghi et l'écrivaine franco-sénégalaise Marie Ndiaye (deuxième en partant de la droite), au défilé des Métiers d'Arts 2023 de Chanel. © DR

À Dakar pour le défilé Métiers d’Arts de Chanel, Charlotte Casiraghi a évoqué sa passion pour la littérature.

En 2021, Charlotte Casiraghi est nommée ambassadrice de la marque française Chanel. Cette même année, la fille de la Princesse Caroline lance un projet intitulé « Les Rendez-vous Littéraires de la Rue Cambon« . Une série de rencontres et de discussions avec des auteures, autour du thème de l’émancipation des femmes. Ces rendez-vous ont notamment reçu Chantal Thomas, Leïla Slimani ou encore Léonora Miano. En ce mois de décembre, Charlotte Casiraghi a reçu l’écrivaine franco-sénégalaise Marie Ndiaye à Dakar.

« La littérature a également un rôle important dans l’émancipation des femmes et, de la même manière que Gabrielle Chanel a émancipé les femmes en brisant certains codes de la mode, la littérature est un moyen incroyable de trouver un espace de liberté » explique Charlotte Casiraghi, propos rapportés par le South China Morning Post. Le journal quotidien de langue anglaise nous révèle également que, si la Monégasque de 36 ans devait dresser une liste d’auteurs à inviter à l’un de ses panels littéraires, elle choisirait des figures historiques telles que Colette, Honoré de Balzac et Marguerite Duras. Ses librairies préférées sont Shakespeare and Company et Les Traversées à Paris, et la Librairie Masséna à Nice.

À Dakar, Charlotte Casiraghi a relié cet intérêt pour la littérature à la marque française. L’ancien directeur artistique de la maison Chanel décédé en 2019, Karl Lagerfeld, aimait les livres. De même que la fondatrice, Gabrielle « Coco » Chanel elle-même, qui a entretenu des relations étroites avec des poètes et des écrivains tels que Jean Cocteau, Max Jacob et Pierre Reverdy tout au long de sa vie.