Récit

Ivre, il percute la barrière d’un parking en voulant changer sa voiture de place et se retrouve devant le tribunal

Parkings-Monaco
DR

Il voulait juste sortir sa voiture du parking public pour la garer sur un emplacement gratuit.

C’est un jeune homme discret qui s’est présenté à l’audience correctionnelle mardi 29 novembre dernier. Cet étudiant en ressources humaines de 22 ans a relaté, sans fierté, sa péripétie survenue la nuit du 16 avril 2022. Après avoir fait la fête – et consommé beaucoup d’alcool – ce Cap d’Aillois qui était chez un ami, et garé dans un parking à proximité, a voulu changer sa voiture de place pour se garer sur un emplacement gratuit.

2 grammes d’alcool par litre de sang

Vers 5h30 du matin, la police est appelée car une voiture a percuté la barrière du parking. En faisant marche arrière, le jeune homme a en effet explosé son pare-brise arrière. Il présente les signes de l’ivresse. Une fois à la Sureté Publique, les agents constatent que son taux est 4 fois supérieur au maximum autorisé pour prendre le volant (0,91 mg d’alcool par litre d’air expiré contre 0,25, ce qui équivaut à 2 grammes d’alcool par litre de sang).

LIRE AUSSI : La police contrôle deux individus sur un banc et découvre leur butin volé au supermarché Casino

Le prévenu, au casier judiciaire vierge jusqu’alors, précise à la barre avoir payé pour réparer les dégâts occasionnés, ce qui est confirmé par le Procureur qui requiert à son encontre 15 jours de prison avec sursis et 45 euros d’amende. Après délibération, le tribunal est plus clément et le condamne à 8 jours de prison avec sursis, tout en conservant l’amende.