Brève

Le maire de Peille est le nouveau Président de l’Association des Sites Historiques Grimaldi

maire-de-peille
Cyril Piazza, maire de Peille - © Anthony Fontan

L’Association regroupe plus d’une centaine de villes, en France et en Italie, ayant une histoire commune avec la Principauté. 

A 41 ans, le maire de Peille, Cyril Piazza, prend la tête de l’Association des Sites Historiques Grimaldi, organisation dont l’objectif est de faire connaître les liens anciens qui unissent la France et l’Italie à la Principauté. Celui qui est également Président de la Communauté de Communes du Pays des Paillons (CCPP) a été élu à l’unanimité par un groupe composé essentiellement de maires de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur. 

LIRE AUSSI : Les Sites Grimaldi #1 : La Turbie, une histoire qui a de la hauteur

Le résultat de l’élection a été salué par Monaco, via le Vice-Président délégué de la Fédération des sites historiques Grimaldi, Albert Croesi, et Thomas Fouilleron, Directeur des Archives et de la bibliothèque du Palais Princier de Monaco.

Tous deux ont d’ores et déjà invité l’équipe dirigeante à une prochaine réunion à Monaco, en annonçant l’organisation d’une « Rencontre des Sites Historiques Grimaldi » l’été prochain. 

Le Rocher de Monaco appartenait à Peille

Les liens historiques entre Peille et Monaco remontent au Moyen-âge, à la fin du XIIème siècle, lorsque Peille détenait le Rocher de Monaco. La ville a été obligée de le céder à la République de Gênes, ce qui permettra plus tard à la famille Grimaldi de bénéficier d’une escale maritime et d’un point stratégique.

L’association, lancée en juillet 2015, et dont le Prince Albert II est le Président d’Honneur, a donc cet objectif : rassembler, valoriser et promouvoir les sites Grimaldi tant au niveau culturel que touristique.

LIRE AUSSI : Les Sites Grimaldi #2 : Cap d’Ail et son énigmatique tour Sarrasine

A noter que l’élection a été marquée par une minute de silence en hommage à Jean-Claude Guibal, Président de l’association, décédé l’année dernière.