Publicité »
Publicité »
Photos

Trois femmes récompensées pour leur engagement en présence du Couple Princier

trophee femmes d'engagement couple princier
Autour du Couple Princier, de gauche à droite : Christine Pasquier-Ciulla, Brigitte Boccone-Pagèes, Caroline Rougaignon-Vernin, Chantal Ravera et Valérie Campora-Lucas - © Eric Mathon / Palais Princier & Conseil National

Ce 8 mars, le Conseil National accueillait les remises des récompenses « Femmes d’Engagement 2023 ».

Publicité

Chantal Ravera, Caroline Rougaignon-Vernin et Valérie Campora-Lucas ont été mises à l’honneur au cœur de l’Hémicycle du Conseil National. Les trois femmes ont été récompensées pour leur parcours en Principauté, notamment en faveur de la défense et de la promotion des droits des femmes.

© Eric Mathon / Palais Princier & Conseil National
  • La présidente du Conseil National Brigitte Boccone-Pagès a remis un trophée à Chantal Ravera pour son action en tant que Présidente de l’Association des Femmes Leaders Mondiales Monaco et son soutien au profit de la recherche pour combattre la maladie d’Alzheimer et prévenir les maladies cardiovasculaires.
© Eric Mathon / Palais Princier & Conseil National
  • La Princesse Charlène a remis un trophée à Caroline Rougaignon-Vernin pour son parcours au sein des institutions, notamment en tant que Conseillère Nationale de 2013 à 2018, mais également en tant que présidente du Conseil Économique, Social et Environnemental.
© Eric Mathon / Palais Princier & Conseil National
  • Le Prince Albert II a remis un trophée à Valérie Campora-Lucas pour son engagement auprès des victimes de violences sexuelles ou intra-familiales au sein de l’Association des Victimes d’Infractions Pénales qu’elle dirige.

« Ce sont des femmes qui ne peuvent pas vivre sans l’engagement. (…) Une femme qui s’engage, si en plus elle travaille, qu’elle a une famille, c’est quelque chose de plus », a réagi Christine Pasquier-Ciulla au micro de Monaco Info.

La Présidente de la Commission de la Famille et de l’Égalité s’apprête d’ailleurs à étudier plusieurs projets de lois. Un fonds d’indemnisation pour les victimes d’infractions à caractère sexuel ou de violences, l’égalité salariale homme/femme et le droit de pouvoir divorcer sans avoir besoin de l’accord du conjoint seraient notamment concernés.