Publicité »
Brève

Histoires d’Ours : 40 000€ récoltés et l’ours surprise du Prince

traverso monaco
21 ours en peluche ont été mis aux enchères © Direction de la Communication / Manuel Vitali

Un nouveau chapitre s’est écrit pour l’événement Histoires d’Ours, la vente aux enchères d’ours en peluche au profit de l’association Monaco Disease Power.

Le 14 mai dernier, la salle Empire de l’Hôtel de Paris s’est transformée en un écrin féérique fait de sucreries, ballons et peluches en forme d’ours grâce à l’imagination et la générosité de Karelle et Marco Traverso.

Publicité

Plus qu’une simple vente aux enchères, Histoires d’Ours est un événement caritatif magique qui permet de récolter des fonds au profit de l’association Monaco Disease Power, présidée par Muriel Natali-Laure. Cette année, 21 adorables ours en peluche parrainés par des personnalités et des entreprises monégasques comme APM Monaco, CMB Monaco ou encore Czarina, ont chacun trouvé une nouvelle famille sous les yeux d’un public conquis.

C’est en habit d’ours que Simon de Pury, le commissaire-priseur, a mené les enchères. Un à un, les ours se sont envolés pour des montants parfois surprenants, témoignant de l’extraordinaire mobilisation au profit de l’association.

Publicité »
Simon-de-pury
Simon de Pury en costume d’ours pour l’événement © Catherine Filliol

Au terme de la vente aux enchères, ce ne sont pas moins de 35 000 € qui ont été récoltés, dépassant largement les espérances des organisateurs et la somme réunie (23 600€) lors de la première édition, l’année dernière.

Fidéon, l’ours du Prince

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. L’Ours carabinier aussi appelé Fidéon, contraction de la devise du Corps des Carabiniers du Prince, Honneur, Fidélité et Dévouement, a trouvé son acquéreur lors d’une soirée privée organisée par la Maison Moghadam. Ce n’est autre que l’hôte de la soirée, Kamyar Moghadam, qui a fait l’enchère la plus importante et a ainsi remporté l’ours parrainé par le Prince.

L’hôte de la soirée, Kamyar Moghadam avec l’ours du Prince – © Monaco Tribune

Avec l’acquisition de cet ultime ours, l’événement a permis de récolter près de 40 000 € au total, sans compter les promesses de dons qui continuent d’affluer.

Publicité »