Épris et féru de belles voitures, le Prince Rainier III a constitué, pendant plus de quarante ans, au gré des aubaines, de « coup de cœur » et des circonstances, une collection considérable et intime de véhicules anciens. Une collection qui a débuté à la fin des années 50 et qui regroupe plus de 100 modèles de voitures, ainsi que six carrosses appartenant à la famille princière. Le musée a ouvert ses portes en 1993, alors que le garage du Palais Princier est devenu trop étroit pour contenir la foisonnante collection de voitures du souverain. Parmi les modèles, la voiture la plus ancienne est une De Dion Bouton datant de 1903. La plus récente ? Une Lotus F1 de 2013.

Ce n’est pas un musée d’Automobiles, mais une collection personnelle de voitures anciennes de tous âges et de tout pays. Populaires ou de prestige, elles ont marqué leur époque et elles m’ont plu.

Prince Rainier III

Le Prince Albert II a continué d’embellir la Collection privée amorcée par le Prince Rainier III. Située sur les Terrasses de Fontvieille, cette exposition de 5 000 m2 unique au monde, regroupe près d’une centaine d’automobiles. Parmi les modèles et marques : DE DION BOUTON de 1903, la LOTUS F1 de 2013, les HISPANO SUIZA, ROLLS ROYCE, LINCOLN, FACEL VEGA, DELAGE, DELAHAYE, PACKARD, HUMBER, NAPIER, FERRARI, MASERATI, LAMBORGHINI, ALFA ROMEO, LEXUS… On retrouve aussi des voitures de courses qui ont marqué le Rallye de Monte-Carlo et les F1 du Grand-Prix de Monaco.