Plus vert que jamais, Bernard Lavilliers chantera les titres de son dernier album le 11 octobre prochain à Monaco.

Le 11 octobre prochain, Bernard Lavilliers sera à l’espace Léo-Ferré, à Monaco, pour reprendre les titres de son dernier album, sorti il y a tout juste un an. Spectacle garanti. A 71 ans, le chanteur n’a rien perdu de sa verve baroudeuse et de son timbre mâle et poétique. Ceux qui ont déjà assisté à l’une des 50 dates de sa nouvelle tournée parlent de « concert magnifique » et « d’instant magique ».

En cinquante ans de carrière, Bernard Lavilliers est resté fidèle aux causes perdues, militant pour ses idéaux anarchistes sur des musiques exotiques aux sonorités lointaines. Dans « 5 minutes au Paradis », son 22e album studio, il est encore question de rébellion et de crises sociales et politiques. Mais les rythmes tropicaux ont cédé la place à des guitares électriques, élégamment habillées de cuivres et de percussions. L’ensemble forme un bouquet pop-rock psychédélique qui n’est pas sans rappeler ses débuts. Un retour aux sources devant beaucoup à ses collaborations avec des compositeurs, musiciens et arrangeurs comme Fred Pallem, Romain Humeau, le groupe Feu! Chatterton, Florent Marchet ou Benjamin Biolay. Sans omettre un magnifique duo avec Jeanne Cherhal.

A la fureur et au bruit de l’homme révolté, succède cependant une fragilité tendre et nostalgique qui bouleverse tout au long du disque. En témoigne le lumineux 5 minutes au Paradis, qui donne son titre à l’album, tout en sensibilité post-apocalyptique sur un sujet aussi grave que les attentats terroristes : « Pas d’amour pas d’ami/Tu préfères te taire/Pour foncer dans l’oubli… »

Rendez-vous ici http://www.espaceleoferre.mc pour réserver ses places.