L’Assemblée générale des actionnaires de la Société des Bains de Mer (SBM) s’est tenue le 21 septembre. La saison 2017-2018 affiche un meilleur bilan que les années précédentes marquées par des pertes récurrentes. La réouverture totale de l’hôtel de Paris et l’inauguration du One Monte-Carlo permettent d’envisager sereinement l’avenir.

Pas de dividendes pour les actionnaires du groupe Monte-Carlo Société des Bains de Mer (SBM). La décision a été prise à l’issue de l’Assemblée générale du 21 septembre qui a approuvé les comptes de l’exercice 2017-2018 et fait le point sur l’état d’avancement des projets du groupe.

Le résultat opérationnel affiche en effet un déficit de 27,1 millions d’euros contre une perte d’exploitation de 32,8 millions d’euros pour l’exercice précédent. « C’était l’exercice du retournement, a expliqué Jean-Luc Biamonti, le président-délégué de la SBM. Nous avons fait beaucoup de travaux de fond et on commence à en voir les premiers fruits puisque nous avons un peu réduit la perte opérationnelle et sensiblement réduit la perte nette ».

Une embellie mais un déficit persistant

De fait, le chiffre d’affaires progresse de 15,8 millions d’euros d’une année sur l’autre. Il atteint 474,6 millions d’euros en 2017/2018, contre 458,8 millions d’euros en 2016/2017. Une embellie due à l’amélioration des recettes du secteur hôtelier et, plus marginalement, du secteur locatif. Le déficit est quant à lui principalement lié à la conduite du projet de rénovation de l’hôtel de Paris. Mais les pertes d’exploitation causées par le chantier demeurent dans les prévisions, à savoir une cinquantaine de millions d’euros sur la durée totale des travaux.

Et les perspectives sont bonnes puisque, sur les cinq premiers mois de l’exercice 2018/2019, le chiffre d’affaires consolidé du SBM est en hausse de 13% par rapport à la même période l’année dernière.

« Les premiers mois de l’exercice en cours sont très positifs », a insisté Jean-Luc Biamonti devant la presse à l’issue d’une Assemblée générale qui a adopté l’ensemble des résolutions proposées. Les revenus du jeu ont ainsi augmenté de 16%, s’est félicité le président-délégué. Tous les services de l’hôtel de Paris seront à nouveau opérationnels fin 2018 et la date d’inauguration de One Monte-Carlo, ce projet urbanistique d’envergure situé place du Casino, est déjà fixée au 22 février 2019. De quoi envisager un retour à l’équilibre après cinq exercices consécutifs déficitaires ?