A l’approche des fêtes de fin d’année, le dernier conseil communal a fait le point sur quelques dossiers en cours.

Comme tous les Monégasques, les conseillers communaux s’apprêtent à passer Noël en famille. En cette fin d’année, ces derniers ont fait le point sur les chantiers et les projets en cours.

Dans une ambiance détendue mais studieuse, mardi 18 décembre à l’hôtel de ville de Monaco, ils ont notamment évoqué le projet de parking souterrain, rue du Portier. Soit 155 places pour les automobiles et 34 places pour les deux-roues. Le tout, sur quatre niveaux. Des espaces commerciaux, situés sous le viaduc du Portier, seront également créés dans la foulée. La réalisation des travaux a été confié à la SAM J.B. Pastor et Fils.

Futur quartier, budget dans les clous et emplois à pourvoir

L’ensemble devrait voir le jour courant 2020 en même temps que l’accès à la plateforme donnant sur le futur quartier de l’Anse du Portier, pour ce qui constitue le « chantier du siècle » à Monaco :  6 hectares gagnés sur la mer pour étendre le territoire monégasque. Les travaux sont entrés en phase active depuis un an. Il faudra encore attendre au moins cinq ans pour l’aménagement complet de ce quartier dessiné par Renzo Piano.

Un point a également été fait sur le budget de la commune. Un budget cette année encore à l’équilibre même s’il est en hausse de 5,38% par rapport au budget primitif 2018. Son montant total s’élève ainsi à 68 664 800 euros.

Autre bonne nouvelle pour l’économie monégasque : une douzaine de postes vont être ouverts à la mairie. Si certains de ces postes seront pourvus en interne, d’autres sont ouverts au recrutement externe. Les offres d’emplois seront bientôt diffusées dans le journal de Monaco. Secteurs concernés : la communication, l’administration, la maintenance, la mécanique ou le sport. De quoi satisfaire des profils variés… A vos CV !