Après PSG-Montpellier, et Toulouse-Lyon, c’est à présent le derby Monaco-Nice qui se voit reporté à la demande des autorités.

Les supporters azuréens devront encore patienter. Monaco-Nice, la rencontre entre les deux voisins de la Riviera, initialement prévu ce vendredi 7 décembre à 20h45 au stade Louis II, n’aura pas lieu. Annoncée par la LFP (Ligue de Football Professionnel) aujourd’hui, ce report survient « à la demande du Gouvernement Princier de la Principauté de Monaco et en lien avec la Préfecture des Alpes-Maritimes ».

Mesure de sureté, le report a été décidé en raison de la manifestation des gilets jaunes prévue ce week-end, fautes de forces de police suffisantes pour assurer la sécurité de la rencontre Monaco-Nice : ‘Les autorités souhaitent mobiliser les forces de l’ordre sur les manifestations à venir des « gilets jaunes ».

Derby très attendu, Monaco-Nice est l’une des 4 affiches de la 17e journée de Ligue 1 à se voir reportée dans le cadre du mouvement social actuel. En effet, les matchs PSG-Montpellier et Toulouse-Lyon prévus ce samedi, ont eux aussi été reportés mardi 4 décembre. S’ajoute également à la liste, l’affiche phare entre Saint-Etienne et Marseille qui devait se jouer dimanche en clôture de la journée de Ligue 1.

Réagissant à l’annonce de la nouvelle, Patrick Vieira, entraîneur de l’OGC Nice relativise via le compte Twitter du club : « Nous sommes déçus de ne pas pouvoir jouer ce match, mais au vu de ce qui se passe en France, on peut le comprendre. Il y a des choses plus importantes qu’un match de foot » avant de conclure sur une note positive « Nous allons nous adapter. Cela va également nous permettre de récupérer quelques joueurs qui avaient des pépins physiques « .