Lors d’un petit-déjeuner organisé avec la presse le 30 janvier 2019, le Gouvernement Princier a exposé sa politique en matière de transition énergétique. Au cœur des échanges : la mise en place du Pacte National. Plus que jamais, les entreprises et les citoyens monégasques s’engagent massivement pour un Monaco décarboné.

 

En amont de cette rencontre, Serge Telle, ministre d’Etat de la Principauté a rappelé l’importance de la transition énergétique, « un engagement à la fois individuel et sociétal ». Pour permettre aux personnes et aux entreprises de contribuer, chacun à sa mesure et avec ses moyens, à changer la donne, il a rappelé le rôle majeur du Pacte National, mis en place en début d’année.

 

Objectif collectif

 

Ce Pacte engage l’ensemble de la la Communauté monégasque à atteindre les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES), fixés à 50% en 2030 par rapport à 1990 et à la neutralité carbone en 2050. Aujourd’hui, près de 600 signataires ont adhéré, à l’instar de la Société des Bains de Mer ou du Théâtre Princesse Grace (TPG).

 

Egalement présente lors de point presse, Annabelle Jaeger-Seydoux, Directeur de la Mission pour la Transition (MTE), a appelé à « accélérer les potentiels », notamment grâce au numérique. « Les transitions numérique et énergétique étaient convergentes », a-t-elle déclaré.

 

Pour suivre en temps réel  tous les informations sur la transition énergétique de la Principauté, rendez-vous sur :  www.transition-energetique.gouv.mc