Le dernier bulletin hebdomadaire du Réseau Sentinelles publié mercredi dernier est formel, l’épidémie de grippe touche désormais 8 des 13 régions de la métropole française dont la région PACA et devrait s’étendre à l’ensemble du territoire d’ici à quelques semaines.

Comme chaque année, l’hiver apporte son lot de petits désagréments. Si la toux, la fièvre et les courbatures, symptômes classiques d’une bonne grippe nécessitent un traitement approprié et quelques jours de repos, une vigilance particulière s’impose pour les personnes les plus fragiles et notamment les personnes âgées. En effet, depuis le début de l’épidémie, la grippe a provoqué en France le décès de neuf personnes parmi celles admises en réanimation dont cinq âgées de plus de 65 ans. Depuis la semaine dernière, la région PACA connaît, selon l’agence nationale de santé publique, un regain significatif de passage en hospitalisation et en urgence pour syndrome grippal, phénomène typique d’une installation durable de l’épidémie.

Les gestes simples pour se protéger soi et les autres

La meilleure des protections reste la vaccination. Toutefois, s’il n’est pas encore trop tard pour se faire immuniser, l’efficacité du vaccin sera optimum à partir d’un délai de 15 jours après l’injection. Alors, en attendant, pour s’éviter toute contamination, il suffit de suivre des règles d’hygiène toutes simples comme aérer son intérieur même si dehors il fait froid, se laver fréquemment les mains, éternuer dans son coude ou porter un masque jetable si une vilaine toux s’installe. Le meilleur rempart contre la grippe, c’est de penser à soi et de penser aux autres.