La Principauté s’engage dans la création d’une aire marine éducative. Le projet, soutenu par la Fondation Prince Albert II, sera mené conjointement par le Gouvernement Princier et l’Association Monégasque pour la Protection de la Nature (AMPN), à l’origine de l’initiative.

Ce concept, pensé par des enfants, est apparu aux Iles Marquises en 2012. Simple et éducatif, l’aire marine éducative consiste en la gestion participative par des élèves de primaire, d’une petite zone marine littorale, favorisant ainsi la connaissance et la protection du milieu marin par les plus jeunes.

Dans sa version monégasque, c’est donc la classe de 7eme C de l’Ecole Révoire qui a été retenue par la Direction de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports pour initier le projet et créer au sein de leur classe un « Conseil des enfants pour la mer ». L’étude du littoral monégasque les a conduits à privilégier la zone située entre la digue flottante du Port Hercule et le Musée océanographique, celle-ci présentant une diversité d’habitats, naturels ou artificiels, mais aussi une grande richesse en termes de biodiversité marine et terrestre. Une visite approfondie du site leur a permis d’en appréhender toutes les particularités et de dresser un premier état des lieux, étape nécessaire à l’identification des prochaines « actions pour la mer ».

La présentation officielle par les enfants de ce projet fédérateur, qui correspond au souhait de Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco de protéger les mers et les océans et de multiplier les campagnes de sensibilisation aura lieu le 27 mars 2019, à l’occasion de la Semaine des Océans.

Le projet, inestimable pour éduquer et sensibiliser les enfants à la protection de l’environnement, sera reconduit chaque année scolaire, permettant ainsi à des élèves de 7e, à l’aide de leur enseignant et un référent scientifique, de définir des objectifs et travailler à la mise en place « d’actions pour la mer ».