Ils s’en souviendront longtemps. Les élus monégasques ont effectué un voyage d’étude au Vatican où ils ont notamment rencontré le pape François.

Du 1er au 3 février, les vingt-quatre membres de la Chambre ont effectué un voyage d’études au Vatican. Sous la conduite de l’archevêque de Monaco, Mgr Bernard Barsi, les co-législateurs monégasques ont rencontré plusieurs membres haut placés de la Curie afin de mieux comprendre le fonctionnement du Saint-Siège. Ils ont notamment échangé avec Mgr Paul Richard Gallagher, secrétaire pour les relations avec les États de la Secrétairie d’État – l’équivalent du ministre des Affaires étrangères du Vatican – et Mgr Bruno-Marie Duffé, secrétaire du Dicastère – ou ministère – pour le service du développement humain intégral.

Rencontre avec François

L’audience avec le pape François a constitué le clou de ce voyage d’étude.

Dans son discours, le souverain pontife a rappelé aux élus que leur mission est de « travailler ensemble, sans relâche, pour le bien commun ». Il a salué la « longue et belle tradition d’engagement au service de l’environnement, en particulier avec la Fondation Albert II de Monaco ». Et reconnu l’aide apportée à des « détresses de toute sorte, en partenariat avec l’Église catholique et les autres confessions chrétiennes, ainsi que de nombreuses ONG ».

« Je crois que nous sortons tous de cette rencontre avec le Pape renforcés dans l’idée que, plus que jamais, Monaco doit être un modèle de solidarité », s’est félicité le président du Conseil national, Stéphane Valéri, ajoutant que notre modèle social est exemplaire, qu’il ne laisse personne sur le bord du chemin et qu’il est important de le préserver et de l’adapter constamment. »

Le week-end s’est achevé, dimanche, par une messe célébrée au tombeau de saint Pierre et par la visite de la basilique éponyme.