Vadim Vasilyev quitte l’AS Monaco, son remplaçant déjà en route ?

Vadim Vasilyev quitte l’AS Monaco, son remplaçant déjà en route ?

L’AS Monaco a annoncé hier par communiqué officiel, le départ de son vice-président, Vadim Vasilyev. Une décision prise par Dmitri Rybolovlev, président du club monégasque, suite aux résultats catastrophiques de club cette saison.

C’est donc une saison aux allures de feuilleton pour l’AS Monaco. Après le limogeage de Thierry Henry, puis le retour de Leonardo Jardim, le dernier épisode dévoile le départ du vice-président du club Princier, Vadim Vasilyev. Remercié par Dmitri Rybolovlev président et actionnaire principal de l’ASM, ce dernier a hier, motivé cette décision (inattendue) par communiqué.

« Des erreurs importantes ont été commises l’année dernière »

En cause bien sûr, les mauvais résultats du club et les pertes financières occasionnées par la situation. Toujours 18e de Ligue 1, après le pire début de saison de son histoire, Monaco lutte actuelle pour le maintien en championnat, après un coûteux mercato hivernal.

« Des erreurs importantes ont été commises l’année dernière ce qui nous a menés aux pires résultats sportifs que le club ait connus depuis sept ans » déclare d’ailleurs Dmitri Rybolovlev qui confie avoir dû prendre des décisions « difficiles mais nécessaires » justifiées par cette débâcle, dont celle de libérer son vice président, arrivé sur le Rocher en 2013.

« J’ai ainsi pris une décision qui est très dure pour moi. Celle de libérer Vadim Vasilyev de ses fonctions de vice-président et directeur général du Club. Je lui suis très reconnaissant pour tout ce qu’il a fait pour notre Club et lui souhaite tout le meilleur pour la suite »

Le remplaçant de Vadim Vasilyev déjà connu ?

Le président russe indique également qu’un nouveau candidat devrait être présenté en remplacement au conseil d’administration de l’AS Monaco le 22 février prochain. Loin de l’option Louis Ducruet récemment promu au sein du club, il semblerait qu’un nom circule déjà.

Selon L’Equipe, le remplaçant sera un autre russe, une condition sine qua non, le président de l’ASM ne parlant d’autre langue que le russe et ne désirant pas l’interférence d’un traducteur. Le candidat serait donc Oleg Petrov. Agé de 55 ans, le possible successeur serait « chef d’entreprise et un homme d’affaire dont il (Rybolovlev) serait très proche » écrit le quotidien sportif qui précise également qu’une vente du club n’est pas envisagée par l’oligarque russe pour le moment. En tous cas pas en dessous de 500 millions, un chiffre peu hasardeux, choisi pour dissuader les acquéreurs potentiels.