Connaissez-vous Jean-Michel Folon, cet artiste éclectique ayant vécu en principauté et dont l’atelier est ouvert eu public quai Antoine Ier ?

Le prince Albert II a terminé son voyage en Belgique, le 20 février, par une visite de la Fondation Jean-Michel Folon, à La Hulpe. Quinze salles d’exposition permettent au visiteur d’y découvrir plus de trois cents œuvres de ce créateur éclectique avec lequel le souverain avait tissé des liens d’amitié solides. La principauté fut en effet la dernière demeure de Jean-Michel Folon, artiste aux multiples facettes ayant travaillé sur de nombreux matériaux et créé sous diverses formes, de l’aquarelle à la gravure, de la peinture à la sculpture en passant par la tapisserie, les timbres-poste ou les décors de théâtre.

Entre la maison d’artiste et le musée

Folon avait un atelier à Monaco, quai Antoine-1er, sur le port Hercule. Ce dernier, à mi-chemin entre la maison d’artiste et le musée, est ouvert au public depuis trois mois. L’atmosphère a été conservée intacte. Il est ouvert à la visite tous les après-midi, de 14 heures à 18 heures. Les premiers jeudis du mois, on peut même y prendre des cours pour s’initier à l’aquarelle, sur les tables où l’artiste travaillait.

Ce lieu unique a pu voir le jour grâce au dynamisme de « L’Atelier Folon », une association visant à faire connaître le travail de l’artiste en principauté. « L’idée que nous voulons aussi faire passer aux visiteurs est de montrer que Folon était un visionnaire, un artiste à multiples facettes tout en conservant l’aspect pédagogique et social, deux valeurs qui lui étaient chères« , explique ainsi Patrick Jacquemotte, son président. Encore peu connu du grand public, ce musée-atelier est à découvrir d’urgence…