Patrick Poivre d’Arvor présentera son dernier roman La Vengeance du Loup au Salon du livre de Monaco qui se tient ce week-end, sur le port Hercule.

L’auteur et journaliste Patrick Poivre d’Arvor, dit PPDA, est la figure de proue – et l’invité d’honneur – de la 8e édition du Salon du livre de Monaco qui ouvre ses portes demain matin jusqu’à dimanche soir. Il y présentera son dernier ouvrage, intitulé La Vengeance du Loup. Publié chez Grasset, ce roman d’initiation évoque la paternité, mais aussi la vengeance et l’abandon. La narration suit les destinées de Charles qui, de l’enfance à l’âge adulte, se trouve confronté à la complexité de son histoire familiale et cherche à réaliser ses hautes ambitions – devenir président de la République ! Celui qui a présenté durant 29 ans le journal télévisé de 20 heures livre ainsi une étude savoureuse, fine et sans complaisance, sur le monde politique et les médias.

PPDA est un habitué du Salon et de la principauté qu’il fréquente depuis sa plus tendre enfance. L’écrivain a passé en effet de nombreuses vacances chez ses grands-parents, résidents monégasques, qui habitaient sur le port Hercule et ensuite boulevard des Moulins. Depuis, les liens ne sont jamais distendus. Membre du Yacht-club, le Français n’a raté aucun tournoi de tennis des personnalités pendant les Masters de Monte-Carlo. Il vient également régulièrement pour les Masters de piano.

Son roman sera sans aucun doute un de gros succès du Salon, sis cette année dans la salle d’exposition du quai Antoine Ier, sur le port Hercule. Plus de cent auteurs et des milliers de visiteurs sont attendus pour cet événement organisé chaque année par l’association « Les rencontres littéraires Fabian Boisson ».