La Victorine : 100 ans de cinéma à Nice

La Victorine : 100 ans de cinéma à Nice

Ce 29 mars s’ouvre le Festival Victorine, à Nice, qui célèbre la naissance, il y a un siècle, du studio de cinéma éponyme. Une soixantaine de films seront projetés dans la cité maralpine. L’occasion de revenir sur ce légendaire lieu du septième art, qui pourrait bien être réhabilité prochainement.

On le sait, la rencontre entre le Prince Rainier III et Grace Kelly eut lieu à Cannes, lors d’une séance photo. Mais quelques années auparavant, l’actrice américaine avait visité un autre secteur de la Côte d’Azur. Vedette de La Main au Collet d’Alfred Hitchcock, elle avait tourné quelques scènes aux studios de La Victorine (et des plans en extérieur au-dessus du Rocher monégasque, pour la petite histoire…). Il faut dire que depuis sa fondation, en 1919, ce lieu dédié au cinéma a accueilli nombre de stars du grand écran. Le Corniaud, Les Enfants du paradis, Et Dieu… créa la femme, Mon Oncle ou La Vérité sur Bébé Donge ont ainsi été réalisés, pour partie au moins, dans l’enceinte créée par deux producteurs maralpins. La Nuit américaine, long métrage de François Truffaut qui raconte un éprouvant tournage, a fait du lieu un personnage à part entière et la fait entrer dans la légende du cinéma

Un anniversaire… et une réhabilitation ?

Les cent ans de la Victorine sont d’ores et déjà l’occasion d’une belle rétrospective. A Nice, de très grands films tournés là-bas vont être projetés jusqu’au 6 avril dans différents cinémas de la ville. De quoi rappeler aux habitants de la région tout le potentiel d’un espace dont le retour en grâce semble souhaité par les acteurs locaux. Rachetés par la Ville de Nice en 2017, les studios font l’objet d’un comité de pilotage, composé de multiples personnalités, qui réfléchit aux moyens à donner à la Victorine pour qu’elle redevienne un haut lieu du septième art international. En attendant, les studios seront ouverts au public dans le cadre des Journées du Patrimoine fin septembre, pour trois jours de portes ouvertes.