Pour la première séance d’essais libres ce jeudi, le plateau a été dominé par Lewis Hamilton. Leclerc signe le 4e chrono.

Avec des conditions clémentes de 19°C dans l’air et 25°C au sol, le leader du championnat du monde, Lewis Hamilton, a, sans surprise, dominé la première manche d’essais libres du Grand Prix de Monaco, ce jeudi. Avec un tour en 1’12″106, le quintuple champion du monde britannique a devancé Max Verstappen (Red Bull) et son coéquipier Valtteri Bottas, toujours deuxième au classement général. Il finit avec 59 millièmes d’avance sur le deuxième et 72 sur le troisième.

Les Ferrari se classent 4e et 5e

Derrière, les Ferrari de Charles Leclerc et de Sebastian Vettel réalisent les 4e et 5e temps, en 1’12″467 et 1’12″823 respectivement, tandis que la Red Bull du Français Pierre Gasly se classe 6e devant la Renault de Nico Hülkenberg.

Cette séance d’essai a été marquée par le drapeau noir de Haas à cause d’un problème de radio. Sans communication possible entre le stand et les monoplaces, l’écurie a demandé l’intervention de la FIA au bout de quelques tours et les deux pilotes de l’écurie, Romain Grosjean et Kevin Magnussen, ont du rentrer au stand… Malgré cet incident, Magnussen termine avec le 8e temps, Grosjean avec le 10e. Kimi Raïkonen s’intercale entre les deux pilotes Hass et complète le Top 10.

Suivent Daniel Ricciardo (Renault), Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo) et les Toro Rosso de Daniel Kvyat et Alexander Albon. Signalons que Carlos Sainz, victime d’un problème de batterie sur sa McLaren, a dû attendre la toute fin de séance pour signer un tour chronométré !