La Principauté au Comité de la protection du milieu marin de l’OMI

La Principauté au Comité de la protection du milieu marin de l’OMI

Les représentantes permanentes de Monaco à l’Organisation Maritime Internationale (OMI) Isabelle Rosabrunetto et Armelle Roudaut-Lafon  participent à la 74ème session du comité de la protection du milieu marin qui se tient, à Londres, du 13 au 17 mai 2019.

Pour rappel, le comité de la protection du milieu marin est un organe de l’OMI ayant pour mission de définir les meilleures pratiques en matière de transport maritime, afin de prévenir la pollution et préserver la biodiversité au sein des mers et océans. Il est notamment chargé de rechercher des consensus délicats, arbitrant lors des divergences existantes entre Etats et compagnies privées, notamment en matière de normes d’émission de gaz à effet de serre provenant des navires.

Très engagée dans la protection marine, c’est donc tout naturellement que la Principauté de Monaco s’est rendu à Londres afin de prendre part à cette réunion organisée au siège de l’OMI, l’agence de l’ONU spécialisée dans les questions maritimes.

Le Comité s’est ouvert sur une vidéo de S.A.S. le Prince Souverain, invité par le Secrétaire général de l’OMI il y a quelques temps, rappelant « l’importance des océans en matière de régulation du climat, de sécurité alimentaire…», et saluant les avancées de l’OMI.

Cependant, malgré l’établissement de nombreuses conventions internationales portant notamment sur la sécurité des transports maritimes (à l’image de MARPOL sur la prévention de la pollution en mer), davantage de progrès seraient encore souhaitables, afin de parvenir à un transport maritime « propre ».