Le coup d’envoi des 24 Heures du Mans sera donné le samedi 15 juin par la princesse Charlène, sportive accomplie.

La princesse Charlène va succéder à Rafael Nadal, à Brad Pitt et à… son mari le prince Albert II. Elle donnera en effet le départ de la 87e édition des 24 Heures du Mans a-t-on appris hier dans un communiqué diffusé par l’Automobile Club de l’Ouest (ACO).  « Sportive de haut niveau, championne de natation, actrice impliquée du Grand Prix de Monaco, la Princesse apprécie la compétition et la course automobile », indique ainsi son président, Pierre Fillon.

Elle succède à son mari…

Ce dernier écrit encore à propos de la princesse de 41 ans : « Sa personnalité symbolise le rôle majeur que les femmes ont à mener dans les sports mécaniques et dans la société. À l’Automobile Club de l’Ouest, notre histoire et notre présent témoignent de notre volonté de rendre ces disciplines et leurs professions accessibles aux femmes. Il ne s’agit pas là d’obligation, ni même d’appliquer des quotas, mais plutôt d’élargir et de concrétiser le champ des possibles pour les femmes. L’ACO ne veut plus seulement leur permettre le droit de rêver, mais plutôt le droit de faire, de pratiquer, de réaliser leurs envies, leur passion. »

Stater de cette épreuve automobile mythique, cette dernière abaissera donc le drapeau tricolore au passage des 62 concurrents, samedi 15 juin, à 15 h. Une action déjà effectuée par son mari en 1992 !