Chaumet dans tous ses éclats au Grimaldi Forum

Chaumet dans tous ses éclats au Grimaldi Forum

Chaumet revient à Monaco pour une exposition exceptionnelle à partir du 13 juillet : Chaumet en majesté. Joyaux de souveraines depuis 1780.

Pépites historiques ou joyaux spectaculaires, prêts de musées, de grandes familles ou de cours royales, le diadème est à découvrir sous toutes ses coutures au Grimaldi Forum du 13 juillet au 28 août, pour l’événement Chaumet en majesté. Joyaux de souveraines depuis 1780.

Quelque 250 bijoux de la célèbre maison de joaillerie française seront exposés, dont certains pour la première fois. L’exposition invite ainsi à redécouvrir l’histoire d’un bijou culte, à la fois sommet de la féminité rayonnante et symbole de pouvoir. Napoléon ne se couronna-t-il pas lui-même d’un diadème à six feuille d’or le 2 décembre 1804 dans la cathédrale Notre-Dame de Paris ? Insigne de royauté depuis l’Antiquité, ce bandeau ornemental fut ensuite porté par les femmes sur le devant de la tête, au-dessus du front. En témoignent quelques pièces d’exceptions comme la paire de bracelets-montres en or, émeraude et perles fines portée par Auguste Amélie de Bavière dans les années 1800 ou la somptueuse tiare d’Edwina Mountbatten, comtesse Mountbatten de Birmanie, dernière vice-reine consort des Indes britanniques.

Les commissaires de l’exposition, l’homme de médias spécialiste des têtes couronnées Stéphane Bern, et l’historien de l’art Christophe Vachaudez, ont choisi de consacrer une partie de la scènographie au dialogue entre la joaillerie et les arts. En demeurant un bijou phare de l’accessoire féminin, le diadème raconte en effet à travers ses évolutions stylistiques l’art de vivre d’une époque. Chaumet nous invite donc à un passionnant voyage dans le temps qui est aussi un délice pour les yeux.

Chaumet en majesté. Joyaux de souveraines depuis 1780.
Grimaldi Forum. Du 13 juillet au 28 août, tous les jours de 10h à 20h, nocturne le jeudi jusqu’à 22h