L’Orchestre Philarmonique de Monte-Carlo sur la Route de la Soie

L’Orchestre Philarmonique de Monte-Carlo sur la Route de la Soie

Vendredi 14 juin, à 20h30, dans l’Auditorium Rainier III, place à l’exotisme avec le nouveau concert de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo. Dans le cadre de la série Grande Saison, il nous emmènera en Chine, sur La Route de la Soie.

Avec le soutien des Amis de l’Orchestre, le dernier concert en date de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, va faire voyager le public jusqu’en Chine. A la baguette, Yu Long, directeur artistique du China Philharmonic. Il sera accompagné du violoniste prodige russe Maxim Vengerov, spécialiste de Beethoven ou de Prokofiev. Retentira alors de la 5e symphonie de Tchaikovsky op.64, mais aussi des extraits des musiques du compositeur franco-chinois Qigang Chen. Des œuvres qui seront introduites par André Peyrègne à 19h30.

Une musique entre tradition et modernité

Quigang Chen est un artiste hors pair qui a subi la Révolution culturelle de plein fouet pendant sa jeunesse, confortant sa passion pour la musique. Reçu en classe de composition au Conservatoire central de Pékin à la fin des années 1970, il se classe premier au concours national et est autorisé à voyager à l’étranger pour poursuivre ses études. Il choisit la France et l’enseignement d’Olivier Messiaen, dont il sera le dernier élève. Il compose par la suite des œuvres symphoniques, voyage partout à travers le monde, participe à la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Pékin en 2008 et à des musiques de film, tel Coming home de Zhang Yimou. Il a réussi à allier à la fois les musiques traditionnelles d’Orient et les concepts modernes d’Occident. Pour ce concert événementiel à l’Auditorium Rainier III, on pourra découvrir deux de ses œuvres : Instants d’un opéra de Pékin et le concerto pour violon La Joie de la souffrance. Un enchantement musical.