Jusqu’au 15 septembre, dans la salle Marcel Kroenlein du Jardin Exotique de Monaco, les élèves diplômés du Pavillon Bosio, présentent au public leur toute première exposition, Paysages empruntés. La première d’une longue série…

Le Pavillon Bosio, c’est l’Ecole Supérieure d’Arts plastiques de Monte-Carlo, située sur le site de l’ancien bâtiment de l’Hôtel-Dieu, avant de devenir l’école que l’on sait en juillet 1969, alors inaugurée par S.A.S. le prince Rainier III et la princesse Grace de Monaco. Depuis 2007, elle délivre des Diplômes Nationaux Supérieurs d’Expression Plastique, en option art et scénographie et les élèves ont alors la possibilité de présenter au public l’expression de leurs talents, au cours d’une exposition.

Un cadre idyllique

Celle de la dernière promotion s’intitule Paysages empruntés et elle se tient actuellement dans la salle Marcel Kroenlein, dans le Jardin exotique de Monaco. Elle est visible tous les jours jusqu’au 15 septembre, de 9h à 13h et de 14h à 17h. Les huit diplômées ont utilisé le numérique pour sa conception, avec des vidéos glanées sur Internet (et notamment sur Youtube), ainsi que des projections à base de mapping. Un événement qui est une mise en pratique de tous les savoirs acquis par les étudiantes et la manière dont elles utilisent la technique, au service d’un message, d’une idée, d’un moment partagé. Une exposition qui ne laissera personne indifférent et qui donne envie de savoir ce que ces fraîchement diplômées proposeront à l’avenir.