L’opération « Je navigue, je trie » dans les ports de Monaco renouvelée pour l’été

L’opération  « Je navigue, je trie » dans les ports de Monaco renouvelée pour l’été

Monaco renouvelle une fois de plus son engagement dans la protection des fonds marins avec l’opération « Je navigue, je trie». Sacs poubelles biodégradables et points propres dans les ports sont mis à la disposition des plaisanciers pour protéger le littoral.

 

Cette année encore, Monaco met le cap sur l’environnement et sa sauvegarde. L’opération « Je navigue, je trie » à destination des plaisancier a été reconduite une fois de plus pour sensibiliser à la préservation des fonds marins. Lancée à l’initiative de l’association Gestes Propres et en collaboration avec l’Accord Ramoge, la Direction de l’aménagement urbain ainsi que la Société d’exploitation des ports, cette campagne devrait se poursuivre jusqu’au 30 septembre. L’idée est de distribuer des cabas et des sacs poubelles biodégradables de deux sortes aux plaisanciers : l’un pour les déchets recyclables, un autre pour ceux qui ne le sont pas.

 

Adopter les bons gestes

 

Cette opération d’envergure nationale est mise en place dans 51 ports en France et dans les ports de Fontvieille et Hercule à Monaco, où une équipe veille spécifiquement à ce que les plaisanciers adoptent les bons gestes. C’est donc en personne que les sacs sont distribués – et non pas seulement mis à disposition en libre service – afin de pouvoir en expliquer l’utilité et rappeler les bons comportements à avoir en mer. Cette campagne de sensibilisation fait écho à la certification Ports propres dans laquelle s’est engagée Monaco depuis 2011. C’est donc également dans ce cadre que des points propres sur les ports sont proposés aux plaisanciers uniquement. Ils sont destinés à collecter les hydrocarbures, huiles de vidange et autres déchets recyclables. Des actions simples mais indispensables pour protéger les fonds marins.